Photographe, le plus beau métier du monde !
 
 
Accueil | Pages techniques
 
 
Détermination de la lumination à la prise de vue
 
La transparence de l'objectif
 
 

Du fait des pertes par réflexion sur les lentilles ou par absorption dans le verre, le flux lumineux transmis par un objectif est toujours inférieur au flux incident. Très variable, le facteur de transmission (rapport flux transmis / flux incident) caractérisant la transparence (1) d'un objectif dépend essentiellement du nombre de lentilles et du type de traitement des verres. Pour des objectifs ayant subi un traitement multicouche, il peut s'élever à 0,98 (2% de pertes, ce qui est infime) tandis que certains objectifs complexes traités plus modestement ne transmettent que 60% de la lumière.

Même en mesure non TTL, on a pas en principe à se soucier des pertes de luminance liées à la traversée de l'objectif car d'une part, celles-ci ont tendance à devenir insignifiantes (fruit de la technologie moderne) et d'autre part, le fabricant en tient compte lors de l'étalonnage du matériel.

 
__________
1. Ne pas confondre la transparence avec l'opacité qui est égale au rapport du flux lumineux incident sur le flux transmis. La transparence est donc l'inverse de l'opacité et sa valeur varie de 0 à 1.
 
 
Copyright © Claude Bouchot